Les trois premières salles de poker en ligne du monde viennent de rendre publics leurs résultats pour l’exercice 2018 et les résultats sont mitigés.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’industrie et le lexique du poker, pas de soucis, vous n’aurez pas besoin de savoir la définition de couleur pour comprendre ce rapport, mais on vous invite quand même à apprendre les définitions du poker pour améliorer votre jeu.

Le meilleur joueur parmi les trois a été le partypoker de GVC Holdings, qui a enregistré une augmentation de 42% de ses revenus de poker en ligne.

En revanche, 2018 n’a pas été une très bonne année pour 888poker qui a subi une baisse de 37% de son chiffre d’affaires en glissement annuel. PokerStars, qui a réussi à maintenir sa croissance dans le domaine du poker en ligne, a poursuivi ses activités comme si de rien n’était.

PartyPoker s’envole

Le poker en ligne s’est généralement moins bien comporté que les autres jeux de casinos en ligne, mais malgré ça, partypoker connaît toujours un grand succès.

Présentant les résultats annuels de la société, Kenneth Alexander, PDG de GVC Holdings, a déclaré que la salle de poker en ligne s’est engagée dans une sorte de bataille David-Goliath avec PokerStars, mais l’avenir s’annonce prometteur pour partypoker puisque la tendance à la croissance se poursuit cette année, avec des revenus en hausse de 38 % dans les premiers mois.

Avec partypoker dépassant maintenant 888poker en tant que deuxième plus grande salle de poker en ligne du monde, il est actuellement dans la foulée du géant du poker en ligne PokerStars. Partypoker a travaillé dur pour regagner des parts de marché dans le secteur du poker en ligne en argent réel, sous la direction de Tom Waters et du propriétaire britannique de Dusk Till Dawn, Rob Yong.

L’équipe a récemment introduit un certain nombre de changements à sa plateforme de poker, qui comprennent un don de jusqu’à 50 pour cent de rakeback aux joueurs fidèles, l’organisation d’événements massifs comme le record de 20 millions de dollars GTD MILLIONS, un énorme tournoi en ligne, ainsi que le lancement du partypoker LIVE tour.

Le chiffre d’affaires du poker en ligne de Partypoker est estimé à plus de 137 millions d’euros en 2018, une augmentation significative par rapport aux 98 millions d’euros générés en 2017. Cela fait de 2018 l’année la plus rentable pour partypoker depuis 2012 où elle avait généré 175 millions d’euros.

Pokerstars toujours en tête

PokerStars, propriété du Groupe Stars, est toujours en tête de l’industrie du poker en ligne, bien que la salle de poker n’ait enregistré qu’une augmentation de 1,1 % en 2018, générant 886,6 millions $. Les revenus de PokerStars ont chuté à 211 millions de dollars au quatrième trimestre, en raison des fluctuations monétaires.

Le poker représente la plus grande part (61,6 %) du chiffre d’affaires annuel de The Stars Group en 2018 par rapport aux casinos et paris sportifs qui ont également vu leurs revenus augmenter pour atteindre 507 millions de dollars, soit 35,3 % du revenu annuel total de l’entreprise.

888Poker subit une énorme perte

Le rapport financier 2018 de 888poker donne des chiffres sombres. Selon 888 Holdings, les revenus du poker en ligne ont chuté de 37 % par rapport à l’année précédente, passant de 77,9 millions de dollars en 2017 à seulement 49 millions de dollars.